Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Arole Lamasse
  • Arole Lamasse
  • : Ne jamais dire que tout est fatalité...Même lorsqu'on croit que tout est fini, notre chemin est toujours parcouru par un plus grand que soi !Je préfère la réalité à la vérité toute faite des autres qui ne s'exprime que dans les discours... mais, je ne cesse point la recherche de ma vérité, cette quête du sens qui permet de trouver la voie de son bonheur, la lumière. (les articles syndicaux ou de politique syndicale sont au titre du syndicat Autonome à la RATP)
  • Contact

Recherche

20 août 2017 7 20 /08 /août /2017 10:49
Crise cardiaque lors d'un entretien avec sa cadre

Ce qui devait arriver, arriva !

Il s'est malheureusement passé sur cette ligne de métro ce que tout le monde craignait avec une cadre de secteur s'arrogeant des droits incroyables.

C'est par une crise cardiaque que la cadre vient d'être récompensée pour son management à deux balles.

Je tiens à adresser tous mes sentiments de bons rétablissements à l'agent et lui assurer qu'il n'est pas seul, que tout sera fait pour que ces faits ne se reproduisent plus nulle part.

L'intelligence a prévalu du côté de la Direction qui a éloigné cette cadre du secteur jusqu'à ce que la lumière soit portée sur cette affaire hallucinante.

Même moi, j'ai eu à hausser le ton devant cette cadre pour faire respecter le droit des salariés. En effet, lors d'un CRC, alors que j'assistais un agent de la ligne, elle a commencé l'entretien par des menaces à peine voilée sur l'agent alors qu'il n'avait même pas encore ouvert la bouche.

J'ai mis fin à la mascarade et lui ai offert un bonbon à la menthe pour qu'elle reprenne ses esprits et revienne à un entretien dans les règles de l'art...

L'autre cadre qui l'accompagnait a accepté le bonbon mentholé mais elle a préféré un verre d'eau. Ayant sûrement pris la peine de glisser dans son verre un produit plus efficace pour se détendre car la suite était largement plus calme.

A cette époque, je lui avais déjà fait remarquer que son comportement managérial était trop agressif et que ce n'est pas parce qu'elle est âgée d'une trentaine d'année, qu'elle doit se sentir obliger de ne pas être respectueuse pour diriger un collectif de femmes et d'hommes qui pour certains peuvent être ses parents.

Les évènements aujourd'hui démontrent que je n'étais pas éloigné de la réalité des choses.

Repost 0
23 juillet 2017 7 23 /07 /juillet /2017 09:01
Après le chèque cadeau, voilà le chèque syndical

Emmanuel Macron compte améliorer le dialogue social en généralisant le chèque syndical, un dispositif qui existe dans certaines entreprises dont Axa.

Chèque syndical : définition

Le chèque syndical existe déjà dans certaines entreprises qui ont pris elles-mêmes l'initiative de déployer ce système. Il prend la forme d'un titre de paiement émis par l'employeur à destination du salarié. A l'heure actuelle, l'employeur est libre d'en fixer le montant suite à un accord avec les syndicats présents dans l'entreprise.

Le chèque est versé chaque année au salarié qui peut l'utiliser pour financer un syndicat de son entreprise sans obligation d'adhésion.

L'idée implicite de ce système est la suivante : participer au financement d'un syndicat peut donner envie d'y adhérer.

Mais ce dispositif est combattu par les petites entreprises et certaines organisations syndicales dont Force Ouvrière.

Mis en place pour la première fois déjà chez AXA, le chèque syndical représente un montant moyen de 50 €uros.

Repost 0
Published by aroloblog
commenter cet article
4 juillet 2017 2 04 /07 /juillet /2017 22:52
Agents RATP : les premiers effets Macron

Ça y est, c'est fait !

Après le discours général du premier ministre, chaque français mesure dans quelles conditions la France sera gouvernée par le nouveau président de la république qui s'est lui-même qualifié de jupitérien.

Une mesure qui entrera en vigueur dès 2018 retient toute mon attention.

En effet, il a été souligné qu'à partir du mois de janvier 2018, la CSG augmentera de 1,7% pour tous concomitamment à une baisse des cotisations.

Sauf que cette mesure si elle va se traduire par un gain en pouvoir d'achat d'environ 250€ par an pour un smicard dans le domaine du privé, elle sera une catastrophe pour les agents du public.

Ces derniers se verront pénaliser par cette hausse de la CSG sans compensation aucune car les agents du public ne versent pas ses fameuses cotisations.

Cela représentera une baisse du pouvoir d'achat des agents du public (fonctionnaires et assimilés comme la RATP ou la SNCF) d'environ 30€ à 50€ par mois.

Oui le changement est véritablement en marche !

Repost 0
Published by aroloblog
commenter cet article
17 juin 2017 6 17 /06 /juin /2017 08:39

Emmanuel MACRON, désormais élu Président de la République avait annoncé la couleur concernant la nouvelle loi travail qu'il souhaiterait mettre en place rapidement.

En effet, dans cette loi, il y aura un volet sur la fusion des IRP CE ou CDEP, CHSCT, DP, et pour couronner le tout, la ministre du travail a indiqué qu'elle souhaitait y intégrer les prérogatives du DS de l'entreprise dans cette instance unique du personnel. Donc, cette instance pourra aussi négocier.

Seule solution pour y échapper : que l'entreprise soit d'accord pour négocier un accord dérogatoire pour le maintien de l'existant ou la création de nouvelles instances avec les syndicats.

En clair, demain, un élu cumulera plusieurs mandats d'instances, il aura plusieurs casquettes.

Fini les postes, mandats attribués aux petits copains pour faire plaisir, afin qu'ils soient des salariés protégés.

A la RATP, les choses vont sans aucun doute convenir à une Direction qui économisera ainsi des millions d'€uros de fonctionnement sur les relèves, les temps de réunion, les moyens d'élus, mais ce sera à contrario un peu plus compliqué pour les organisations syndicales qui devront opérer les bons choix en mettant un terme à la représentation de certains détenteurs de mandats.

Les listes présentées aux futures élections professionnelles de 2018 seront croustillantes car les places seront âprement disputées....

 

Repost 0
Published by aroloblog
commenter cet article
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 07:43

Vu dans la presse :

"... Pour la RATP, il y a déjà du monde au portillon
La liste des noms qui circulent pour succéder à Elisabeth Borne à la présidence de la RATP commence à être aussi longue – ou presque – que celle des confidents présumés du président Macron. Le processus reste dans un premier temps assez secret, puisque la première étape consiste à ce que le président de la République propose un nom soumis aux auditions des deux Assemblées. Vu le calendrier électoral, il est probable que lesdites auditions soient repoussées au début du mois de juillet. D’ici là, il reste du temps pour que s’impose un homme ou une femme, à un poste qui requiert compétence, sens du dialogue et de l’anticipation. La concurrence, ou plutôt les concurrences, d’abord en Ile-de-France, mais aussi sur les marchés étrangers, en province, dans le ferroviaire et avec les nouveaux acteurs de la mobilité, constituent en effet un élément majeur d’évolution du contexte pour la RATP et ses filiales.

Venons-en aux premiers noms… Un politique en mal de recasage (Benoist Apparu, ex-ministre du Logement sous Nicolas Sarkozy, ex-porte-parole d’Alain Juppé et François Fillon); un banquier, forcément ami d’Alain Minc (Bruno Angles, président France du Crédit suisse, polytechnicien, administrateur de la RATP depuis 2016); Sophie Mougard, en réserve de la République, au CGEDD depuis son départ de la direction générale du Stif il y a un an; Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris, très vite entré en Macronie l’année dernière, qui en a fini avec toutes les étapes préalables aux chantiers de construction des lignes du Grand Paris Express; plusieurs cadres dirigeants de la SNCF, qui ont envie de changer d’air; Véronique Hamayon, ancienne secrétaire générale du Stif, ex-dircab d’Alain Vidalies, aujourd’hui à la Cour des comptes. Et peut-être un (ou plusieurs) cadres RATP, si d’aventure le recrutement était complètement ouvert.

Cette nomination sera observée à la loupe (...)."

Repost 0
Published by aroloblog
commenter cet article
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 10:16

Épisode 1

Rien ne se perd, tout se gagne !Une nouvelle affaire explosive vient de prendre naissance dans le concert de casseroles politiques que nous entendons actuellement.

Des salariés sont en panique et m'adressent leur convocation d'audition.

En tant que humaniste, je ne tolère pas les menaces sur les personnes, ni les attaques gratuites.

Restés connectés sur le blog car je vous ferai suivre les différents rebondissements à venir.

Certains ont cru que je passerai sous silence des attaques ignobles de coup monté pour faire passer des collègues comme des prédateurs ou des méchants, ils se sont trompés.

Nul ne saurait s'en prendre à autrui sans recevoir son salaire en retour.

Badaboum ! Les convocations devant la brigade de répression de la délinquance contre la personne pleuvent actuellement
Repost 0
Published by aroloblog
commenter cet article
9 avril 2017 7 09 /04 /avril /2017 10:58
Une mascarade portée par des syndicats non représentatifs

Incroyable mais vrai !

Sans commentaire mais comment taire ?

Invités en début de semaine par la direction du Département SEM à une rencontre plurisyndicale, dans les rangs des syndicats, la surprise fut unanimement exprimée devant l'absence de documents fournis.

Il s'agit tout simplement dixit la Direction, d'échanger des points de vue, une vision.

Mais de quoi s'agit-il exactement !?

L'idée germe de substituer aux agents de maîtrise formateurs à IFR, un certain nombre d'agents en Métier de développement AE sélectionnés par leur encadrement.

Cette idée est pour l'UNSA RATP une faiblesse de point de vue !

Une faiblesse qui n'en est pas une apparemment pour FO et CFDT, inexistants en représentativité au centre de formation.

Cherchez l'erreur....

Cette idée est à terme un terreau d'extinction de promotions des AE comme agents de maîtrise.

Comment accepter un seul instant cette perspective professionnelle mortifère ?

Et pourtant c'est le choix de FO et CFDT.

Jamais, nous n'accepterons que la formation soit un sujet galvaudé.

C'est du sérieux et des notions de management sont utiles et nécessaires pour asseoir une pédagogie qui ossature les gestes métiers des agents en unité.

Inscrire des AE dans un parcours de promotion vers la catégorie maîtrise en renforçant le rôle d'assistant formateur est la seule voie pour UNSA RATP pôle SEM CML SCC, la plus légitime.

Nous ne saurons un seul moment expliquer aux agents AE qu'ils n'auront pas le même salaire, ni le même déroulement de carrière qu'un agent de maîtrise formateur tout en effectuant la même activité ?

C'est impensable de la part d'organisations syndicales responsables d'accepter de remplacer des agents de maîtrise formateurs par des agents en Métier de développement AE et c'est ce que les syndicats CFE CGC, CGT, UNSA RATP, représentatifs au sein de IFR ont défendu avec force et vigueur.

Si la Direction veut renforcer l'effectif des formateurs, la seule solution viable à terme pour l'UNSA RATP est de nommer des AE comme agents de maîtrise.

Jamais nous n'accepterons une mascarade de propositions différentes.

Libre aux syndicats qui souscrivent à autre chose alors que leur bougie d'existence est éteinte.

C'est une honte.

Repost 0
Published by aroloblog
commenter cet article
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 18:58
La signature UNSA RATP rapporte gros !
Repost 0
Published by aroloblog
commenter cet article
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 07:16
Amour au travail ? La loi a tout prévu...

Près d'un tiers des couples se créent au bureau. Mais ces idylles sont souvent synonymes de complications.

Coquillages et crustacés moins romantiques qu'imprimantes et agrafeuses? Difficile à imaginer. Et pourtant les passions amoureuses commencent plus souvent au bureau que sur des plages abandonnées.

Plusieurs études affirment que près d'un couple sur trois se forme au travail.

Et pas de raison légale de s'en priver, l'une des lois Auroux (1982) établit que «la vie de couple ne relève pas de l'entreprise». A condition toutefois de respecter quelques règles élémentaires de savoir vivre. Voire de droit: avoir des relations sexuelles sur son lieu de travail, même pour un couple marié, peut donner lieu à des sanctions. «Par définition le lieu de travail est fait pour travailler. Si on y fait autre chose il peut y avoir des sanctions disciplinaires», explique Maître Eric Rocheblave, avocat spécialiste en droit du travail.

En dehors des deux tourtereaux, les premiers impliqués sont les managers et les ressources humaines. Comment réguler la vie professionnelle sans interférer dans la vie privée? Un dilemme. Dans Le Parisien, Loïck Roche, docteur en psychologie, conseille de n'intervenir que dans trois cas: «s'il y a atteinte aux bonnes moeurs, si ça peut nuire à la qualité du travail ou si des ragots remontent».

Certaines entreprises anglo-saxonnes, plus à cheval sur l'étiquette que leurs homologues françaises, ont rédigé des clauses de «bonne conduite» dans les contrats de travail. Dès le contrat signé, le salarié s'engage «à ne pas avoir de relation affective, c'est-à-dire physique, écrite ou orale», précise à nouveau Loïck Roche dans le Parisien. Maître Rocheblave assure que ce type de clause ne serait pas recevable en droit français. Cependant, «il existe des règles implicites dans certaines entreprises, les grands groupes sont souvent très opposés aux amours de bureau», dévoile Jean-Noël Chaintreuil. Pour lui le salarié se met dans une situation peu confortable: «À partir du moment où il y a une brèche de confiance la vie du collaborateur devient compliqué».

Psychologies : rappel qu'«au travail, 90% des relations sont éphémères, des passades pour la plupart, ou des aventures sans lendemain».

(Réf. Le Figaro l'économie)

Amour au travail ? La loi a tout prévu...
Repost 0
Published by aroloblog
commenter cet article
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 07:47
Perte du Permis des agents RATP : le risque est réel

Depuis le 1er janvier 2017, l'employeur est dans l'obligation de dénoncer tout salarié auteur d'une infraction au code de la route effectuée avec la voiture professionnelle.

Les agents B1 participant aux équipes dédiées MDT, de saisies ou encore PAME, sur les lignes de métro, les équipes de contrôle SCC sont les premiers exposés au risque de perdre des points sur leur permis de conduire en étant conducteur du véhicule de l'entreprise.

Une infraction est vite arrivée quand il y a une intervention, une assistance à un collègue, une fermeture de station ou gare par exemple.

Voilà pourquoi il est utile que les conducteurs des véhicules ne soient pas systématiquement les mêmes agents sous prétexte que dans l'équipe les autres collègues ne sont pas titulaires du permis de conduire.

Toutefois, le fait pour l'employeur de détenir les coordonnées du permis de conduire des agents, doit être encadré afin de préserver la confidentialité des informations personnelles, d'ordre privé.

D'autant plus que l'agent selon la présentation de l'entreprise dans son IG sur le sujet, est exposé à une sanction disciplinaire s'il refuse de délivrer les informations de son permis de conduire ou s'il condiisait sous le coup d'une annulation ou absence de ce permis.

UNSA RATP a interpellé la Direction sur le rôle effectif de chacun et est reçu pour mettre à plat les dispositions nécessaires et utiles.

Repost 0
Published by aroloblog
commenter cet article

Articles Récents