Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Arole Lamasse
  • Arole Lamasse
  • : Ne jamais dire que tout est fatalité...Même lorsqu'on croit que tout est fini, notre chemin est toujours parcouru par un plus grand que soi !Je préfère la réalité à la vérité toute faite des autres qui ne s'exprime que dans les discours... mais, je ne cesse point la recherche de ma vérité, cette quête du sens qui permet de trouver la voie de son bonheur, la lumière. (les articles syndicaux ou de politique syndicale sont au titre du syndicat Autonome à la RATP)
  • Contact

Recherche

3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 00:20

Par un vœu, déposé par des élus communistes Front de gauche mais adopté par l'ensemble des groupes politiques, les élus ont donc demandé à la maire, Anne Hidalgo, d'interpeller l'entreprise publique RATP et le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif), son principal financeur, afin que « la question du renfort et de l'optimisation de la présence de personnel dans les stations et gares » et « la question de la vente manuelle » soient intégrées dans les négociations sur le futur contrat Stif-RATP, actuellement en cours.

Des agents plus « proactifs », assure la RATP

De son côté, la RATP assume. La mise en place d'automates vise à libérer les agents des tâches de vente, pour les concentrer sur l'information et l'accueil. « Cela permet aux 5.200 agents en contact direct avec les clients d'être plus proactifs, d'aller à la rencontre de ces derniers », explique un porte-parole. N'ayant plus à surveiller la caisse, ils peuvent également se déplacer dans la station au lieu de rester retranchés derrière le guichet.

L'opérateur du métro parisien assure par ailleurs que le réseau compte encore 94 guichets, où les tickets peuvent être achetés en espèces, et que l'ensemble du réseau reste équipé du système permettant aux agents d'accepter un paiement par Carte Bleue.

Mais, dans les faits, ce dernier cas de figure survient de plus en plus rarement, car les agents, désormais libres de se déplacer en station, ne sont pas toujours présents. « Et quand ils le sont, ils vous orientent vers le distributeur, quitte à venir vous assister pour cela, car ce sont les consignes qu'on leur demande d'appliquer », déplore Didier le Reste, un des élus à l'initiative du voeu déposé au Conseil de Paris.

(référence Les Echos)

Partager cet article

Repost 0
Published by aroloblog
commenter cet article

commentaires

Cadre 11/06/2015 14:42

Et la transformation de l epic RATP en SA comme la poste?
Personne n en parle mais tout le monde est au courant? C est pour quand?

déprimé 05/06/2015 10:31

Bonjour Mr LAMASSE, je suis agent CSA et très inquiet de mon avenir. Tous les syndicats, sauf le votre, prédisent notre mort... Quid? Avez-vous des infos?Les négos ont-elle commencer? Sur votre dernier tract reçu, j'ai l'impression de vous voulez nous préparer en douceur à notre départ, J'espère sincèrement une réponse de votre part car vos délégués ne savent quoi répondre

aroloblog 05/06/2015 16:37

Bonjour
Les délégués ne savent pas quoi répondre pour une raison simple : aucune négociation n'est ouverte et la Direction n'a donné aucune piste de ses intentions pour le CSA.
La seule chose sur laquelle les délégués peuvent échanger avec vous c'est la projection UNSA RATP décrite dans notre dernier tract.
Soit :
- garder du contrôle CSA en Nuit
- accompagner les anciens agents du CSA qui ne souhaitent plus faire de la Nuit mais continuer dans le domaine du contrôle.
Un accompagnement pécuniaire et de mobilité vers SCC pour changer d'horaire tout en continuant l'activité MDT.
Les anciens qui voudront rester en Nuit au CSA, ce sera leur choix.
- priorité donnée aux agents AMO CSA arrivés en fin de détachement pour rester au CSA.
- mise en place d'une prime d'efficacité avec le retour de la prime à l'acte.
- création d'une prime de détachement dont les AMO seront les premiers bénéficiaires

Anonymous 03/06/2015 19:56

Comme d'habitude les francais vivent dans l illusion du passé grace au mensonges mediatico-politique des Bobo Trotsko-socialos-communistes au pouvoir dans ce pays et cette entreprise.
Le reveil sera terrible humainement.

Kiki 03/06/2015 09:13

Oho ! Allons nous vers un retour des caisses? Peut-être pas, mais il est vrai que dans certaines stations type: " Bastille" une caisse ne serait pas de trop.

aroloblog 03/06/2015 09:20

Pour un retour des caisses, il faudrait que celui qui paye donc le STIF augmente ses charges de contribution pécuniaire.
Hors, le contrat STIF nouvelle formule qui est en pleine négociation actuellement ne semble pas s'orienter en ce sens...
Donc, cela risque bien de rester qu'un vœu politique.

Articles Récents