Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Arole Lamasse
  • Arole Lamasse
  • : Ne jamais dire que tout est fatalité...Même lorsqu'on croit que tout est fini, notre chemin est toujours parcouru par un plus grand que soi !Je préfère la réalité à la vérité toute faite des autres qui ne s'exprime que dans les discours... mais, je ne cesse point la recherche de ma vérité, cette quête du sens qui permet de trouver la voie de son bonheur, la lumière. (les articles syndicaux ou de politique syndicale sont au titre du syndicat Autonome à la RATP)
  • Contact

Recherche

16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 09:14

  

 

Signataire de l'avenant du protocole ligne 1, l' UNSA RATP a été interpellé par les agents de la ligne des difficultés d' effectifs suite à l'application du protocole au 1 er mars.

Les syndicats non-signataires s'engouffrent dans la brèche en faisant monter la mayonnaise et appelant les agents à faire grève...

 

La force de la signature du protocole par l' UNSA RATP est démontrée sans retenue puisque c'est suite à son intervention par le dépôt d'une alarme sociale en date du 11 mars 2013 que les engagements sont actés pour améliorer la situation.

Soit 24 agents supplémentaires sur la ligne 1 à terme (mois d'avril 2013) et de façon immédiate c'est 10 agents d'ici le 26 mars 2013.

 

Une fois de plus, il est démontré que la grève doit être l'ultime solution !

Le dialogue est l'essence de la forme de syndicalisme UNSA RATP et il est démontré une nouvelle fois que cela fonctionne sans avoir besoin de faire perdre des journées de salaire aux agents.

 

Repost 0
Published by aroloblog - dans syndiicat
commenter cet article
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 08:12

   Entre l'expulsion des prédicateurs et imams radicaux étrangers qui ne respecteraient pas les règles de la République, l'évacuation des camps de Roms, le rétablissement d'une certaine sérénité dans la cité phocéenne ou d'autres quartiers, d'autres villes, Manuel Valls rappelle de manière confondante dans sa détermination et fermeté, Nicolas SARKOZY, quand celui-ci se préparait à la fonction politique suprême de Président de la République.

 

Homme de Gauche, mais d'une Gauche décomplexée, Manuel VALLS séduit à Gauche comme à Droite. II a raison de tenir bon et le président de la République, François HOLLANDE, a raison de le soutenir puisque la pensée unique peut provoquer des dégâts considérables quand on s'y éloigne un peu...

 

Les premières victimes de la délinquance, de l'insécurité, des discours fallacieux, ce sont les gens de la classe populaire.

Agir avec force détermination c'est agir en respectant les plus fragiles de notre société française.

 

Les plus fragiles doivent être soutenus

Manuel VALLS souhaite soutenir les plus fragiles

Je suis engagé à soutenir les plus fragiles

Donc je soutiens Manuel VALLS

 

Manuel VALLS :

(20 minutes.fr) "Je ne confonds pas cet islamisme radical avec l'islam de France mais il y a un environnement religieux, il y a des groupes qui se réclament du salafisme, qui sont dans un processus politique, qui visent tout simplement à s'accaparer à la fois le monde associatif, les processus scolaires, au fond à mettre la main sur les consciences d'un certain nombre de familles", a-t-il expliqué.

"Nous expulserons tous ces imams, tous ces prédicateurs étrangers qui s'en prennent à la femme, tiennent des propos contraires à nos valeurs, font référence à la nécessité de combattre la France", a-t-il averti.

"De ce point de vue là, il faut être extrêmement ferme et je le serai", a-t-il conclu.

 


(Midi Libre) "La politique du gouvernement est "d’évacuer des campements lorsqu’il y a une décision de justice ou lorsque ces campements proposent des conditions sanitaires déplorables".

"Je ne peux pas supporter, en tant que ministre de l’Intérieur, en tant que citoyen, en tant qu’homme de gauche, qu’il y ait des bidonvilles dans lesquelles des hommes vivent dans des conditions insupportables".

Repost 0
Published by aroloblog - dans société
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 21:07

 

Pour l'UNSA, la priorité c'est l'emploi, alors un accord pour sauver l'emploi c'est mieux que des milliers de chômeurs supplémentaires !!!

 

L'UNSA choisit toujours dans ses démarches pour l'emploi, la négociation avec une bonne dose d'efficacité, d'autonomie et de responsabilité.

 

L'accord syndical sécurisation de l'emploi que les députés commenceront à discuter du projet de loi en avril est pour l'UNSA un bon compromis.


On peut toujours aller plus loin, faire plus, obtenir mieux, mais quand c'est positif et cela va dans le bon sens, il faut avoir le courage de son engagement syndical.

 

Cet accord qui a récolté l'accord d'autres organisations syndicales (CFDT-CFTC-etc) et l'opposition remarquée de la CGT et de FO est un accord positif pour les salariés.

 

Des droits nouveaux pour les salariés : ce n'est pas rien !

-1- accès à une complémentaire Santé pour tous les salariés. Elle sera financée à 50% par l'employeur. Il y aura une négociation dans la branche, dans l'entreprise au moment de la NAO. Après 2016, faute d'accord, cela sera une obligation

-2- les chômeurs ont leur mutuelle et leur prévoyance payées par l'employeur pendant un an au lieu de 9 mois

-3- le chômeur conserve tous ses droits à indemnisation. En cas de reprise d'emploi, s'il est à nouveau licencié, il pourra cumuler ses anciens droits avec les nouveaux. Il y aura une négociation dans le cadre de la future convention assurance chômage.

-4- création d'un compte personnel pour la formation. Ce droit est attaché au salarié quelle que soit sa situation.

 

Retrouver l'intégralité de l'accord

avec les commentaires et avis de l'UNSA sur :

www.unsa.org

Repost 0
Published by aroloblog - dans syndiicat
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 07:55

 

La journée de mardi 12 mars 2013 est mémorable.

Après une attente de plus de deux heures (de 7h30 à 9h30) à la gare, je compris que les trains ne circuleront pas de si tôt en direction de Paris.

Alors, je fis demi-tour afin de récupérer ma voiture pour me rendre au bureau.

Arrivée un peu compliquée, mais ouf !

 

16h30, je quittais les locaux, direction maison...

Et patatras !

La route était impraticable, couverte de verglas.

Il fallut tout le sens citoyen et de solidarité des habitants proches des routes qui vinrent en aide aux automobilistes pour aider à pousser les voitures.

Grâce à eux, c'est vers 22h00 que j'arrivai chez moi pour récupérer mon fiston resté entre temps chez l'assistante maternelle.

 

Au-delà de ma petite histoire personnelle, c'est une histoire qui rejoint celle de milliers de français  dont certains étaient totalement bloqués sur les routes, ont dormis dans leur véhicule.

 

Un grand pays, une grande richesse supposée, mais de petits moyens dès que le ciel gronde un peu.

Cherchez l'erreur...

Repost 0
Published by aroloblog - dans société
commenter cet article
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 20:53

 

    Je porte un soutien inconditionnel au Ministre Victorin LUREL, ancien président de la région de mon enfance.

Ses propos sur Hugo CHAVEZ doivent être entendus à travers le tropisme de la Caraïbe et les jugements excessifs doivent cesser.

Mon père qui est un ancien syndicaliste, permanent CGT, est fier du comportement du ministre sur ce sujet.

Je suis fier de mon père !

Repost 0
Published by aroloblog - dans politique
commenter cet article
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 20:38

 

     Je participe cette semaine avec mes amis au nom de l' UNSA à une rencontre au STIF- Région île-de-france sur le sujet du transport.

Le conseil d'administration du STIF a voté des orientations qui bouleverseront profondément nos métiers de demain et la façon de voyager des clients-voyageurs.

Il est nécessaire que l' UNSA fasse entendre sa voix avec force détails !

Repost 0
Published by aroloblog - dans société
commenter cet article
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 20:27
Arole Lamasse shared Michel Commere's photo.
Repost 0
Published by Arole Lamasse
commenter cet article
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 09:41

 

La direction d'entreprise a diligenté depuis peu un audit sur l'ensemble des équipes CSA du réseau RATP.

Cet audit devra contribuer à mieux organiser le CSA dans un contexte de travail en perpétuelle évolution et à cerner les points négatifs.

Comme ces agents (maîtrises ou opérateurs) qui jouent contre la pérennité des équipes CSA en poussant leurs collègues à ne pas participer à la lutte contre la fraude de manière dynamique ou encore à la maîtrise du territoire.

 

Déjà, au cours des différentes audiences CSA menées par l'UNSA RATP sur les différentes unités opérationnelles, les faits se révèlent et les participants sont indiqués par les agents sans aucune timidité.

 

Le moment venu, chacun devra prendre ses responsabilités :

ceux qui croient qu'ils peuvent faire carnaval toute l' année sans être démasqués en seront sans doute pour leurs frais...

Repost 0
Published by aroloblog - dans syndiicat
commenter cet article
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 09:32
Arole Lamasse, président de la commission logement au CRE-RATP, élu au CRE
Arole Lamasse,
président de la commission logement au CRE-RATP,
élu au CRE RATP

 

 

         Certains agents RATP dorment dans leur voiture, d’autres attendent que les stations ferment pour passer la nuit dans les locaux… Mon rôle, au sein de cette commission logement, consiste à vérifier si le protocole négocié par les partenaires sociaux est bien appliqué, si les critères d’attributions sont bien respectés et, le cas échéant, à interpeller le Point Habitat sur les cas les plus criants.


Qu’est-ce qu’une situation d’urgence par exemple ?

La priorité pour le Point Habitat est-elle la même pour un agent ?

 

Au sein de la commission logement, nous pouvons également proposer des idées d’aménagements du protocole qui est arrivé à échéance à la fin de l’année 2012. Nous recevons enfin des plaintes d’agents mécontents de Logis-Transports. Nous comptons maintenir les visites du parc locatif et suivre de près la gestion du bailleur.

L’entreprise RATP n’est pas comme les autres, elle possède une histoire, une âme, une culture sociale qu’il faut à tout prix préserver.

Repost 0
Published by aroloblog - dans société
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 02:55

L’employeur peut consulter hors la présence du salarié le contenu d’une clé USB connectée à un ordinateur de la société !

Par Michaël Jaskierowicz, Avocat.

 

La solution retenue par la Cour de cassation

En l’espèce, une assistante administrative avait été licenciée pour faute grave motif pris notamment de l’enregistrement sur une clé USB d’informations confidentielles concernant l’entreprise et de documents personnels de collègues et du dirigeant de l’entreprise. 

Comment l’employeur le savait-il ? Il apparaît, au vu de l’arrêt de la Cour de cassation, que la salariée avait laissé sa clé USB connectée sur l’ordinateur mis à sa disposition par son employeur. L’employeur avait alors pu consulter le contenu de la clé USB hors sa présence.

 

La Cour d’appel de Rouen avait dit le licenciement sans cause réelle et sérieuse. La Cour d’appel avait estimé que la preuve obtenue par l’employeur était illicite car la salariée n’était pas présente lorsque sa clé USB personnelle avait été consultée et car elle n’avait donc pas été informée de son droit d’en refuser le contrôle ou d’exiger la présence d’un témoin.

L’employeur contestait en cassation cette analyse.

 

A bon droit puisque la Cour de cassation casse cet arrêt et décide que : "une clé USB, dès lors qu’elle est connectée à un outil informatique mis à la disposition du salarié par l’employeur pour l’exécution du contrat de travail, est présumée utilisée à des fins professionnelles". Ainsi, l’employeur peut " avoir accès aux fichiers non identifiés comme personnels qu’elle contient, hors la présence du salarié ".

Une solution à approuver ?

Il semblerait que la Cour de cassation ait franchi un pas supplémentaire dans sa jurisprudence en matière d’ouverture de fichiers du salarié avec cet arrêt. La clé USB était en effet personnelle selon la motivation de la Cour d’appel retranscrite par la Cour de cassation. En somme, pour la Cour de cassation, le caractère professionnel de l’ordinateur annulait le caractère personnel de la clé USB.

De prime abord, cela n’est pas si simple à admettre. La solution retenue pourrait même faire craindre des développements jurisprudentiels remettant en cause, dans le futur, l’équilibre façonné par la Cour de cassation au cours du temps en la matière. Par exemple, le fait que la clé USB personnelle soit connectée à l’ordinateur du salarié continuera-t-il d’être exigé, ou bien devra-t-on considérer que la clé USB personnelle posée sur le poste de travail à proximité de l’ordinateur professionnel puisse aussi être consultée … ?

 

Toutefois, la solution dégagée par la Cour de cassation dans son arrêt nous semble devoir être approuvée, et ce, pour deux raisons.

D’abord, pour une raison de bon sens : il paraît logique d’affirmer qu’une clé USB, même personnelle, lorsqu’elle est connectée à l’ordinateur de la société, est présumée utilisée à des fins professionnelles. Une clé USB est généralement utilisée au sein de l’entreprise pour transférer des documents d’un ordinateur à un autre, pour emporter avec soi des fichiers devant servir dans le cadre de rendez-vous avec des clients ou dans le cadre de réunions internes, et ainsi de suite.

 

Ensuite, parce que la Cour de cassation a pris le soin d’énoncer que l’employeur ne pouvait consulter, hors la présence du salarié, que les seuls fichiers non identifiés comme personnels qu’elle contient. Certes, il n’est pas fréquent de prendre le soin de marquer des fichiers comme personnels lorsque le périphérique utilisé est lui-même personnel. Il n’en reste pas moins que le garde-fou traditionnel de la Cour de cassation en la matière subsiste et qu’un salarié pourra prendre ses précautions,si pour une raison ou pour un autre, il ressent le besoin d’utiliser une clé USB personnelle au travail.

Quelle que soit l’opinion de chacun(e) face à cet arrêt, une chose est sûre : un salarié aura tout intérêt, par prudence, à ne pas utiliser au travail une clé USB personnelle.

 

Michaël JASKIEROWICZ

Avocat Barreau de Paris

Repost 0
Published by aroloblog - dans société
commenter cet article

Articles Récents